Category

Aide et astuces

Le meilleur plugin Google map pour wordpress

By | Aide et astuces, Plugin Wordpress | 3 Comments

Avec les extensions de contact, l’intégration de  cartes paramétrables et personnalisables sont les bienvenues sur nos pages de contact. Mais les plugins sont nombreux et peu d’entre eux sont efficaces autant que simple.

Wp Google Map est notre choix, et cela après de nombreux tests.

Wp Google Map une version lite efficace pour l’intégration d’une carte Google.

Ce plugin est la solution si vous souhaitez avoir une carte Google map  facile à intégrer grâce aux systèmes des Short Codes.

Bien pratique, vous réalisez les paramétrages à l’extérieur du plugin qui s’intégrera facilement dans un page ou un article par l’édition d’un short code.

Il y a deux versions à cette extension wordpress, la version lite et la version pro.

La version lite est largement suffisante s’il ne s’agit pas d’intégrer vos propres éléments, mais simplement de faire apparaître une carte Google avec votre adresse et les options de navigation.

La version pro, vous apportera des options supplémentaires intéressante, comme l’intégration d’un logo sur votre map, comme c’est le cas dans l’image ci-contre.

google-map-wordpress

Si vos éléments sont très nombreux à intégrer, les options d’automatisation sont là pour vous aider. A l’aide d’un fichier CSV contenant vos éléments avec adresses et autres caractéristiques, vous pourrez en une seule fois intégrer vos informations.

WP-Google-MapsEgalement à comprendre, si votre map a pour objectif de faire des liens externes, c’est la possibilité à chaque point de carte, d’affilier un texte, une image et un contenu, comme dans l’image 2.

Comme dans beaucoup d’autres extensions, il sera possible de faire apparaître certains modes de navigation, d’activer le zoom, la vue satellite etc…

A noter également que les deux versions sont responsives,  permettant ainsi d’intégrer les cartes sur tous les supports.

Il s’agit d’une extension simple que nous souhaiterions voir éditer sur d’autres besoins! A nouveau en tous les cas, une extension qui démarre par « Wp » dans son nom est souvent simple, bien faite et facile d’utilisation, même dans la version lite ou gratuite.

 

Sauvegarde automatique d’un contenu sous wordpress en cas de perte de connexion.

By | Aide et astuces, sauvegarde wordpress | No Comments

C’est désormais possible, nous pouvons travailler sur WordPress avec une connexion « défaillante ».

Depuis la version 3.6, la gestion des caches pour les questions d’admin s’est nettement améliorée. Par l’intermédiaire du navigateur, WordPress sauvegarde le contenu dans le cache du navigateur au cas où la connexion serait perdue. Cela se fait sur tous les navigateurs, de Chrome à IE en passant par Firefox.

Pour la création et le travail sur un site web, le choix d’un site en local puis d’une migration sur le serveur est clairement la solution. En revanche, pour la rédaction d’articles de blog ou de pages d’un site, pas de problème, l’enregistrement de votre article dans le cache fera l’interface avec votre serveur pour éviter les bugs au moment de la publication qui ne vous repère plus.

Voilà donc une solution pour les plus frileux qui travaillent en 3G sur le quai d’une gare ou qui tente de profiter d’un trajet SNCF pour avancer sur des contenus.

Pour la mise en place de ce mode, rien à faire, vous pourrez le voir au moment de la perte de votre connexion internet. Un bandeau saumon apparaîtra pour vous signifier que l’enregistrement automatique est désactivé au profit d’un sauvegarde par le navigateur. C’est donc que votre site fait le boulot et que vous pouvez continuer à écrire tranquillement.

Impossible de créer le dossier wp-content/uploads

Impossible de créer le dossier wp-content/uploads sur WordPress

By | Aide et astuces, côté serveur | 7 Comments

« fichier.jpg » n’a pas pu être mis en ligne suite à une erreur
Impossible de créer le dossier wp-content/uploads/2013/09. Son dossier parent est-il accessible en écriture par le serveur ?

Tel est le message d’erreur qui peut être rencontré lors de l’import d’un fichier dans la bibliothèque de WordPress.

Pour rappel, les fichiers figurant dans cette bibliothèque se trouvent dans le dossier wp-content/uploads suivit d’un ensemble de sous dossiers.

Dans le menu Réglages > Médias, il se peut que la ligne Organiser mes fichiers envoyés dans des dossiers mensuels et annuels, soit coché. C’est un réglage par défaut qui signifie que WordPress va créer un ensemble de sous dossier dans /wp-content/uploads  en fonction de la date d’importation du fichier.

Exemple : Si un fichier à était importé le 12/09/13, alors WordPress va ranger ce fichier dans /wp-content/uploads/2013/09

capture

Le sous dossier /2013 correspond à l’année où le fichier à était importé. Le second, /09, correspond au numéro du mois.

C’est la raison pour laquelle ce message d’erreur ne peut être rigoureusement identique chez tout le monde. D’autant plus, que le nom du fichier (ici 31.jpg) figure dans le message erreur.

Pour remédier à ce problème, il faut accéder au dossier /wp-content/uploards via votre client FTP, (filezilla, Cyberduck…) et y vérifier les droits en lecture/écriture. Ils doivent être en 777. Si ça n’est pas le cas, alors mettez les droits en 777 sans oublier d’activer la récusions afin que les sous dossier de /uploads bénéficient eux aussi des droits 777.

A ce stade il est possible que le problème soit résolu. Vérifiez en important un fichier dans la bibliothèque.

Dans le cas contraire, allez dans le menu Réglages > Médias, et décochez la ligne : Organiser mes fichiers envoyés dans des dossiers mensuels et annuels. Là encore cette étape peut faire des miracles. Vérifiez à nouveau en important un fichier dans la bibliothèque.

Si le problème n’est toujours par résolu, il reste encore une dernière solution. Retournez dans le dossier /wp-content (toujours à l’aide de votre client FTP préféré).

Renommez le dossier /uploads en /uploads_old, puis créer un nouveau dossier /uploads auquel il lui sera attribuer les droits 777. Le problème doit être résolu. Vérifiez une troisième fois en important un fichier dans la bibliothèque. Une fois cette vérification terminé (et  espérons-le  fructueuse), transférer le contenu du dossier /uploads_old dans dossier /uploads, afin de récupérer l’intégralité de vos fichiers.

Une fois le transfert terminé, le dossier /uploads_old pourra être supprimé.

Attention : Il est imprudent de laisser des fichiers et dossier avec des droits en 777. Une fois le problème résolut, n’oublier pas de remettre les dossier wp-content et ses sous-dossier avec des droits plus restreints (775 au minimum).

Erreur 500: Internal Server Error chez OVH après l’installation de wordpress

By | Aide et astuces | One Comment

Rien de grave, mais il peut être désagréable d’être bloqué pour cela!

Lors de l’upload de votre site WordPress, vous devrez obligatoirement ouvrir les droits en écriture pour permettre la mise en place du fichier wp-config.php.

Si certains le font manuellement, un simple transfert FTP suffira. Sinon, l’ouverture des droits se fera en réglant vos droits d’écriture en 777. Attention, cela ne doit se faire que pour quelques temps, il faut pouvoir les reposer ensuite en 755 au minimum.

Mais attention de ne pas laisser ces mêmes droits sur tous les dossiers en 77, surtout si vous êtes sur un hébergement mutualisé de type OVH, amen ou 1&1.

Si c’est le cas, vous aurez alors le fameux « Erreur 500: Internal Server Error « . Si cela arrive, en réécrivant les droits à l’intérieur de votre fichier WWW en 705, tout devrait revenir dans l’ordre. Par la suite, pour faire évoluer votre site et le modifier à souhait, les droits d’écriture devront être en place que pour le fichier concerné.

Le fichier thème peut donc ensuite être mis en 777, vous permettant de faire les modifications CSS et PHP directement  grâce à l’éditeur de code intégrer à l’admin de wordpress.

Bref, ne vous affoler donc pas sur cette erreur, que vous aurez très certainement sur ce type d’hébergement.