Erreur 500: Internal Server Error chez OVH après l’installation de wordpress

By 23 juillet 2013Aide et astuces

Rien de grave, mais il peut être désagréable d’être bloqué pour cela!

Lors de l’upload de votre site WordPress, vous devrez obligatoirement ouvrir les droits en écriture pour permettre la mise en place du fichier wp-config.php.

Si certains le font manuellement, un simple transfert FTP suffira. Sinon, l’ouverture des droits se fera en réglant vos droits d’écriture en 777. Attention, cela ne doit se faire que pour quelques temps, il faut pouvoir les reposer ensuite en 755 au minimum.

Mais attention de ne pas laisser ces mêmes droits sur tous les dossiers en 77, surtout si vous êtes sur un hébergement mutualisé de type OVH, amen ou 1&1.

Si c’est le cas, vous aurez alors le fameux « Erreur 500: Internal Server Error « . Si cela arrive, en réécrivant les droits à l’intérieur de votre fichier WWW en 705, tout devrait revenir dans l’ordre. Par la suite, pour faire évoluer votre site et le modifier à souhait, les droits d’écriture devront être en place que pour le fichier concerné.

Le fichier thème peut donc ensuite être mis en 777, vous permettant de faire les modifications CSS et PHP directement  grâce à l’éditeur de code intégrer à l’admin de wordpress.

Bref, ne vous affoler donc pas sur cette erreur, que vous aurez très certainement sur ce type d’hébergement.

One Comment

  • J howlett dit :

    Salut,
    Utiliser le chmod 777 est laissé une porte ouverte aux hackers, il ne faut surtout pas laisser un dossier en chmod 777.
    Lire le codex de WP, dossier 755 et fichier 644, voilà les bons chmods.

Leave a Reply