Les marqueurs conditionnels de WordPress

marqueurs conditionnels de Wordpress

Les marqueurs conditionnels de WordPress permettent d’agir différemment sur le rendu d’un thème en fonction d’une situation spécifique.

Qu’entent-on par une situation spécifique ?

Par exemple, si l’on utilise la sidebar pour faire de la taxonomie, autrement dit afficher du contenu différent dans la sidebar en fonction de la page où l’internaute se trouve, il va falloir créer un modèle de page spécifique dans lequel figurera un marqueur conditionnel.

Liste des marqueurs conditionnels de WordPress

Il n’est pas question ici de lister tous les marqueurs conditionnels car ils sont bien trop nombreux, non l’objectif est de présenter une liste des marqueurs conditionnels les plus utilisés. Une liste complète est disponible sur le codex officiel de WordPress.

Fonction Condition Arguments (optionnels)
is_single() un article (seul) id, slug ou titre d’un ou plusieurs articles
is_singular() un article ayant un Custom Post Type en particulier Slug d’un ou plusieurs Custom Post Type
is_sticky() un article déclaré comme Mis en avant id d’un article
is_attachment() une image, une vidéo, un son
is_page() une page id, slug ou titre d’une ou plusieurs pages
is_page_template() un template de page en particulier nom du fichier (ex: page-fullwidth.php)
is_preview() lorsque l’on prévisualise une page ou un article
is_post_type_archive() une archive d’un Custom Post Type
is_category() une archive d’une catégorie id, slug ou titre d’une ou plusieurs catégories
is_tag() une archive d’un tag id, slug, ou titre d’un ou plusieurs tags
is_tax() une archive d’une taxonomie id, slug ou titre d’une ou plusieurs taxonomie
is_author() une archive d’un auteur id, slug ou pseudo d’un ou plusieurs auteurs
is_search() un résultat de recherche
is_404 une page d’erreur 404
is_home() la page principal
is_front_page() la page d’accueil
is_admin une page du tableau de bord de WordPress

 

Dans la colonne Argument, le terme id correspond à l’identifiant (ex: ?p=202). Quant au Slug cela correspond à un identifiant unique figurant dans l’URL à la suite du nom de domaine.

ex: www.formation-wp.com/contact //ici, l’identifiant de la page est contact

Utilisation des marqueurs conditionnels de WordPress

Les marqueurs conditionnels de WordPress s’utilisent avec la fonction if

Exemple avec is_page():

if (is_page('contact')) {
    echo "C'est bien la page contact !";
}

Dans l’exemple ci-dessous, est retournée la chaine de caractère suivante C’est bien la page contact ! si l’on est bien dans la page contact.

exemple avec plusieurs conditions

Quant un marqueur conditionnel accepte de recevoir plusieurs arguments, il faut insérer ces arguments dans un array.

if (is_author(array('Jean', 'Jacques', 'Martin'))) {
    //do something
}

One Comment

  • yann dit :

    bonsoir, j’ai bien compris le fonctionnement…
    mais où doit on mettre se code afin qu’il fonctionne.
    je l’ai mis dans un widget texte dans le sidebar! mais ça s’affiche sur toutes les pages.
    voila le code :

    merci pour votre aide!!!

Leave a Reply