All Posts By

Guillaume

MP6 ou comment profiter du nouveau design à venir de la version 3.7 de WordPress.

By | Aide et astuces | No Comments

wordpress-sans-mp6wordpress-avec-mp6C’est un secret! Mal gardé mais un secret qui permet aussi à la futur version 3.7 de wordpress de faire du bruit.

Nous avons donc tester cette version de MP6 qui s’avère effectivement plutôt agréable.

Après avoir fait la recherche du plugin, la description nous indique un plugin secret mais surtout simplificateur de notre habituel administration de wordpress.

Cette administration n’est autre que celle que l’on connait depuis quelques mois sur l’administration de « wordpress en ligne ». A nouveau la version final serveur attend les tests de la version online pour s’approprier le style et les nouveautés de wordpress.
Alors qu’on attends avec impatience la version 8 de drupal, il semble que wordpress préparer également une version avec de gros changements.

MP6 permet donc d’administrer votre site comme le sera l’admin de WordPress 3.7.

Pour résumé les grands changements, c’est plus noir, plus jolie et un gros effort a été fait du côté des ico, ce qui rend l’administration plus agréable. Ceux qui passes du temps dessus comme les blogeurs pourront donc profiter d’un espace plus agréable à la rentrée.

Pour les développeurs rien de nouveau hormis le fait de présenter à ses clients, un outil plus affiné et donc plus agréable.

Télécharger l’extension MP6

wp-editor-wordpress

Editeur de code pour WordPress : Modifier ses thèmes et ses plugins comme sur Dreamweaver ou Notepad +

By | Aide et astuces, Plugin Wordpress, Référencement Wordpress, Thèmes Wordpress | No Comments

Le meilleur éditeur de code à l’intérieur de WordPress : Le choix de Wp-Editor.

editeur code couleur wordpressNotre solution après en avoir essayé de très nombreuses extensions dédiées à la personnalisation de l’environnement du code, c’est le plug-in WP editor.

Il remplace ce qui est installé par défaut dans l’éditeur de thème de la page PHP ou de votre feuille de style CSS. Cette fonction en place nativement dans WordPress depuis 2 ans, ne permet néanmoins pas une vue habituelle, telle que le permettent des logiciels comme Dreamweaver ou Notepad +.
Avec les intégrations de couleurs, l’environnement vous permet tout de suite de faire des modifications puisque les balises HTML, les balises PHP, et tout type de code apparaissent directement pour permettre de faire des modifications comme si vous étiez sur un éditeur de type Dreamweaver.

Au delà des couleurs dans le code, vous pourrez également apprécier la numérotation des lignes dans l’éditeur de texte.

La numérotation de lignes est bien pratique, puisque désormais, beaucoup font les modifications directement à partir de l’inspecteur d’élément proposé par Firefox ou par Chrome. Cette éditeur de texte intégrant la numérotation de lignes, il est alors plus facile de faire un copier coller de l’inspecteur à l’éditeur, puis de faire le modification ajustée pour la validation définitive.

Rapide et efficace il s’agit de la meilleure solution d’aujourd’hui sur WordPress pour administrer son code.
Au-delà l’avantage est également de pouvoir aller dans les fichiers CSS même si ces derniers sont localisés dans des dossiers. Après avoir changé les droits d’écriture et de permissions sur vos fichiers à partir de votre logiciel ftp, il vous sera alors possible de modifier l’intégralité du code présent sur votre site.
Cette extension fait partie des 10 meilleurs plugins à utiliser systématiquement dans un site WordPress.

Quelque soit le thème ou le plugin sur lequel vous travaillez, Wp-Editor s’associe à votre feuille et vous permettra ainsi la modification pour une personnalisation plus rapide et plus efficace. Vous allez donc grâce à cela progressivement quitter vos éditeurs de texte, et ainsi travailler de plus en plus directement en ligne pour laisser au local que les débuts de votre site.

Au delà, n’oublions pas que le référencement sur WordPress passe par une optimisation du code, c’est donc l’un des outils nécessaire pour tous ceux qui souhaitent avancer sur le sujet;)

wordpress-3.6

Mise à jour de WordPress 3.6 disponible

By | Wordpress 3.6 | No Comments

WordPress 3.6est sortie la semaine dernière et vous permettra de profiter de quelques ajustements nécessaire aux exigences des utilisateurs.

Les principales nouveautés de WordPress 3.6.

    • Un nouveau thème, Twenty-Thirteen. Le thème est pour la première fois, coloré, ce qui va faire du bien aux puristes. De même il conserve sa forme responsive qui avait marqué l’évolution de l’ancien thème.
    • Blocage et sauvegarde des articles révisés : cette révision répond à l’exigence des sites ou blogs multi auteurs. Les sauvegardes et le verrouillage se font désormais par auteur, un bon moyen de rendre chaque auteur indépendant sur son travail et sur son article.
    • La gestion HTML5 est améliorée et intégrée nativement. Plus besoin de plugins tiers, la gestion HTML5, pour l’audio et la vidéo sont désormais parfaitement gérées

.Pour le reste, c’est surtout un avant-goût de la version 3.7 qui engagera des changements plus profonds. Il répond en attendant à des exigences de Google qui donne de plus en plus de place à l’auteur pour qualifier la qualité d’un blog ou d’un site internet. Un moyen précieux de répondre de façon automatique à cette question de l’authorrank.

erreur 500 internal server error

Erreur 500 Internal Server Error chez OVH après l’installation de wordpress

By | côté serveur, Plugin Wordpress | No Comments

Erreur 500 internal server error n’a rien de grave, mais il peut être désagréable d’être bloqué pour cela !

Lors de l’upload de votre site WordPress, vous devrez obligatoirement ouvrir les droits en écriture pour permettre la mise en place du fichier wp-config.php.

Si certains le font manuellement, un simple transfert FTP suffira. Sinon, l’ouverture des droits se fera en réglant vos droits d’écriture en 777.

Mais attention de ne pas laisser ces mêmes droits sur tous les dossiers en 77, surtout si vous êtes sur un hébergement mutualisé de type OVH, amen ou 1&1.

Si c’est le cas, vous aurez alors le fameux Erreur 500 internal server error. Si cela arrive, en réécrivant les droits à l’intérieur de votre fichier www en 705, tout devrait revenir dans l’ordre. Par la suite, pour faire évoluer votre site et le modifier à souhait, les droits d’écriture devront être en place que pour le fichier concerné.

Le fichier thème peut donc ensuite être mis en 777, vous permettant de faire les modifications CSS et PHP directement grâce à l’éditeur de code intégrer à l’admin de wordpress.

Bref, ne vous affolez donc pas sur cette erreur, que vous aurez très certainement sur ce type d’hébergement.

simple 301 redirect

Simple 301 redirect pour gérer les redirections 301

By | Aide et astuces, côté serveur, Plugin Wordpress, Référencement Wordpress | No Comments

Faire une redirection 301 sur WordPress à l’aide de extension Simple 301 redirect.

Si nous utilisons WordPress pour un blog ou un site vitrine, c’est essentiellement pour ses qualités de référencement naturel sur Google. Or Google souhaite simplifier les URL (changements depuis Penguin et Panda) cela nous impose pour les sites les plus anciens d’ajuster certaines pages web afin de maximiser leur fabrication sans pour autant perdre la puissance de la page.

Si la page ne change pas en revanche l’URL, elle va être modifiée.
Alors, pour ne pas perdre la puissance du Netlinking, nous opérons une redirection 301 de l’ancienne page vers la nouvelle page.
Cette redirection, sur la nouvelle URL, peut être faite de différentes manières sur WordPress.

  • Soit à l’aide d’un fichier Htaccess, qui va répertorier les modifications et dans lequel on peut mettre une succession de lignes correspondantes à toutes les URL qui vont être changées et sur lesquelles on souhaite poser une redirection 301.
  • Soit par l’intégration d’un plugin pour gérer la redirection 301, qui fera donc tout le boulot à notre place.

Une extension wordpress de redirection 301 simple, et rapide de configuration pour garder le positionnement de vos pages référencées sur Google.

La première méthode est pratique lorsqu’il s’agit d’automatiser un site largement référencé contenant plusieurs centaines de pages. Mais s’il s’agit d’une simple modification pour une optimisation de votre référencement naturel sur certaines pages, une extension très simple va vous aider à faire cela sur WordPress. L’extension s’appelle simple 301 redirect.

Elle porte plutôt bien son nom puisqu’elle s’active et se paramètre en quelques clics

Du côté gauche vous rentrez les anciennes URL, du côté droit la nouvelle URL, puis vous valider. Par la suite en faisant le test dans votre navigateur, vous pourrez observer qu’en tapant l’ancienne adresse de votre page Web vous tombez directement sur la nouvelle. Il est donc une redirection efficace que l’on observe, mais il y a également une redirection de la puissance Web de la page, ce qui est nécessaire et indispensable si on veut conserver la puissance de référencement de positionnement de l’ancienne page.

Simple 301 redirect est a priori à la référence pour des ajustements de quelques pages ou articles. Mais si jamais cette redirection n’est que provisoire, pensez aux redirections 302 qui sont là pour les sites en travaux.
Pour le reste n’oubliez pas qu’une redirection 301 communique et transmet toute la puissance de l’ancien de la nouvelle page. Attention donc aux pages pénalisées page Penguin : si vous êtes victime d’un déclassement d’une page, il n’est pas forcément malin d’utiliser une redirection 301…

Sauvegarde automatique du contenu sous wordpress

Sauvegarde automatique du contenu sous wordpress en cas de perte de connexion

By | Plugin Wordpress, sauvegarde wordpress | No Comments

La Sauvegarde automatique du contenu sous wordpress en cas de perte de connexion, c’est désormais possible, nous pouvons travailler sur WordPress avec une connexion « défaillante ».

Depuis la version 3.6, la gestion des caches pour les questions d’admin s’est nettement améliorée. Par l’intermédiaire du navigateur, il est possible de faire une sauvegarde automatique du contenu sous WordPress dans le cache du navigateur au cas où la connexion serait perdue. Cela se fait sur tous les navigateurs, de Chrome à IE en passant par Firefox.

Pour la création et le travail sur un site web, le choix d’un site en local puis d’une migration sur le serveur est clairement la solution. En revanche, pour la rédaction d’articles de blog ou de pages d’un site, pas de problème, l’enregistrement de votre article dans le cache fera l’interface avec votre serveur pour éviter les bugs au moment de la publication qui ne vous repère plus.

Voilà donc une solution pour les plus frileux qui travaillent en 3G+/4G pour avancer sur des contenus.

Pour la mise en place de ce mode, rien à faire, vous pourrez le voir au moment de la perte de votre connexion internet. Un bandeau saumon apparaîtra pour vous signifier que l’enregistrement automatique est désactivé au profit d’un sauvegarde par le navigateur. C’est donc que votre site fait le boulot et que vous pouvez continuer à écrire tranquillement.

Ultimate Branding

Ultimate Branding : personnaliser votre site pour allez encore plus loin

By | Plugin Wordpress, wordpress 3.9 | No Comments

Ultimate Branding est une plugin développé par le célèbre wpmudev, à l’origine de nombreuses extensions et de nombreux thèmes.

L’extention Ultimate Branding, permet de personnaliser votre admin wordpress back-end très facilement. Nous avions déjà parlé dans ce blog de l’extension de personnalisation White Label, permettant de mettre l’admin à vos couleurs.

Ultimate Branding va plus loin, et de façon plus simple. Chaque élément du back-end peut être ou non activé, afin d’en profiter ou de le laisser selon les standards de WordPress.

Vous pourrez donc travailler les images types comme le contenu du texte standard,, simplement changer le header, travailler le footer ou encore totalement personnaliser le site pour imposer votre marque et celle de votre client.

C’est une application qui coûte 19$. Pourquoi ne pas profiter d’une application gratuite me direz vous? Et bien le temps. Une fois acheté, l’application évolue et avance vers de nouvelles fonctions et de nouvelles applications.

C’est de plus l’une des extensions que nous ajoutons automatiquement dans l’installation d’un wordpress pour un client, donc au final, le 19$ est très rapidement amorti!

Pour les purs, je sais que tout peut être fait dans le code et que WordPress laisse les fichiers bien ouverts, mais le gain de temps est parfois un bon moyen de travailler sur d’autres choses, plus stratégique pour le site du client que vous développer.

Voilà une vidéo Youtube qui présente rapidement l’extension.

Themeforest : Le grand gagnant des thèmes et plugins WordPress

By | Aide et astuces, Plugin Wordpress, Thèmes Wordpress, wordpress 3.9 | No Comments

Création de sites Internet avec WordPress ne passe plus nécessairement par la création d’un thème graphique. Désormais avec la hausse du nombre de sites proposant des thèmes déjà créés, il suffit de choisir son mode de thème, sachant graphique, et de l’adapter aux couleurs de son client. Les connus était jusque là pour WordPress, MonsterTemplate, c’est désormais Themeforest, le petit poucet de l’époque qui est devenu grand.

Themeforest, référence et meilleure banque de données pour l’achat d’un thème WordPress Premium, de qualité professionnelle.

L’un des grands gagnants sur le sujet, spécialiste dans la création de thèmes WordPress (Drupal, Joomla, ou encore de simples feuilles HTML) c’est ThemeForest. Il s’agit d’une banque de données payantes mais libres de droit. Un avantage précieux par rapport au temps que cela fait gagner. Car au-delà des couleurs, et de la mise en forme, il y a surtout certains types de thèmes déjà intégrés, comme pour la création d’une boutique ou un site tout spécialement dédié aux photographes.

WordPress reste simple dans son administration est parfaitement accessible pour celui qui saura faire les modifications standards que l’on retrouve sur les blogs. À partir de la l’intégration d’un thème acheté, on peut donc facilement utiliser WordPress pour créer un site internet totalement professionnel, sans pour autant être un grand spécialiste du code.

Mais tout cela a une limite car en réalité, Themeforest s’adresse aux Agences qui achètent là une matière première plus aboutie que de simples lignes de code. Si on peut réaliser un site, le modifier reste donc à la porter des professionnels de la création web.

Themeforest est donc une banque de données que pourront utiliser les agences de création de sites au profit d’un gain de temps et ceci pour quelques euros. Un thème se vendra entre 30 et 50 $, et un plugin en moyenne entre 8 et 20 $.
Ainsi au lieu de créer un plugin dédié à quelque chose dont vous avez besoin dans votre site Internet, il suffira de l’acheter et de l’intégrer sur votre site. Le meilleur exemple reste l’utilisation de plugin permettant la création d’un CRM ou d’un système de facturation sur WordPress. Besoin de personnaliser en fonction de ce que fait l’entreprise, mais en aucun cas il n’est nécessaire de tout reprendre à zero. Il suffira donc d’acheter un plugin et de le faire ensuite évoluer. Pour souvent moins de 20€ on gagne plusieurs jours de programmation, c’est donc évidement rentable et pratique.

Mais Themeforest, s’il est concentré sur un très grand nombre de produit WordPress, ne travail pas que pour cela. Vous trouverez également des thèmes de qualité pour Drupal, Joomla, Photoshop, ou des simples feuilles en HTML pour les sites les plus simples. En dehors du Web, on peut également trouver de la matière pour le print, pour le son et le montage vidéo, permettant réellement d’aller très loin. Projet After Effect, présentations powerpoint… tout est là pour fournir à votre agence une matière première efficace.

WordPress reste un logiciel libre de droit ce qui permet donc de modifier, d’adapter et de personnaliser à la charte graphique de celui qui intégrera dans son site Web les éléments de Themeforest. La qualité du travail final n’est donc pas impacté, mais le temps gagné dans l’inspiration et la structuration du site est précieux!

Je vous conseil donc d’utiliser sans réserve cette source que beaucoup d’entre vous ont déjà dans leurs bases de données j’en suis certain!

Intégrer les balises schema.org dans WordPress : Event, person…

By | Aide et astuces, Plugin Wordpress, Référencement Wordpress | One Comment

Le plugin schema.org pour WordPress : un prérequis pour toutes les pages exigeant la présence d’un Rich Snippets.

La presse est connue pour intégrer facilement dans son code les qualités requises par Google pour le bon référencement d’un site Internet.

Après les filtres Pinguin et Panda, Google a largement privilégié la qualité de contenu, permettant à l’utilisateur du site Internet d’avoir des des informations précises.

Il faut donc s’appliquer et privilégier la qualité de contenu au détriment d’un backlinking de parfois trop exagéré.

L’intégration des balises schema.org dans WordPress, la condition nécessaire d’un bon référencement des pages spécialisées.

Schéma.org invite les créateurs de sites Internet à préciser le type de contenu intégré dans les articles ou dans les pages de leurs sites Internet. Ces le cas pour l’intégration d’un événement, l’intégration d’un auteur, ou une notation de pages. C’est ainsi qu’on voit fleurir sur les sites Internet des éléments propres à leur métier. Le premier exemple c’est celui des hôtels, qui peuvent proposer directement leurs chambres dans le moteur de recherche. Il y a également les cinémas, la presse, et pour les choses courantes il y a des événements et des personnes.

C’est ainsi qu’on voit fleurir sur les pages de recherche Google des images liées à l’auteur d’une page par exemple.

Afin de faire cela facilement je vous propose de tester un plugin nommé All In One Schema.org Rich Snippets, permettant d’ajouter du contenu enrichi directement dans votre page sans être obligé de coder. S’il n’est pas très difficile de coder les Rich snippets, il est plus facile de les intégrer par l’utilisation d’un Short Code code qui fera le travail à notre place. De toute façon c’est le code qui est lu par Google qui intéresse, l’avantage de ce plug-in étant justement de produire quelque chose de propre et sans erreur.

Pour les balises de type Event, person, c’est beaucoup plus facile de les automatiser que de taper soi-même le code. En effet, surtout pour les événements, qui changent régulièrement, il vaut mieux éviter les fautes de code et faire confiance à la machine!

All in one Schema.org n’est pas très compliqué à utiliser. En bas de chaque article ou de chaque page, vous aurez l’élément qui vous permettra de choisir votre micro data, de la remplir.

Elle s’intégrera directement dans votre page et sera visible sur Google.

 

 

Migrer la base de donnée de Wordpress

Migrer la base de donnée de WordPress

By | Aide et astuces, sauvegarde wordpress, Wordpress 3.6, Wordpress 3.7, Wordpress 3.8, wordpress 3.9 | No Comments

Migration d’une base de donnée de WordPress d’un serveur web à un autre ou d’une installation locale vers un serveur pro.

La migration d’un base de donnée WordPress fait partie de ces opérations indispensable pour pouvoir migrer sont site WordPress d’un serveur Web à un autre. Qu’il s’agisse d’un changement de prestataire ou tout simplement d’une installation en local de Wordpres (via MAMP, WAMP ou XAMP) que l’on souhaite migrer chez un hébergeur, cette migration permettra de récupérer tous le contenu de votre site : pages, articles, menus…

Les prés-requis : Phpmyadmin, référence pour la gestion de votre base de données.

Les opérations export/import de la base de données, se feront à l’aide du logiciel PHPmyAdmin. Même si les avis sur ce logiciels sont très controversé, jugé facile d’utilisation par certain, jugé sur ses failles de sécurités par d’autre, en attendant, il a mérite d’être installé sur de nombreux serveurs xAMP. C’est pourquoi cet article sera articulé autour de ce dernier.

Il faudra également un éditeur de texte permettant d’ouvrir des fichiers au format .sql. Il devra permettre également de rechercher un terme et de le remplacer par un autre. L’idée est de remplacer toutes les lignes où est mentionnée l’URL actuel pour la remplacer par la nouvelle. Ici c’est Notepad++ qui est retenu pour sa notoriété, bien que cette fonction existe dans tous bons éditeurs de texte qui se respectent.

Exportation de la base de données :

Dans un premier temps il faut se connecter à PHPmyAdmin.

Pour ceux qui sont sur une installation en local via MAMP, WAMP, XAMP voire même sur un serveur LAMP maison, ouvrez votre navigateur, puis taper l’adresse IP du serveur suivit de phpmyadmin (ex : http://192.168.1.254/phpmyadmin).

Pour les autres qui doivent avoir installé WordPress chez un hébergeur, il faudra se connecter  au tableau de bord de l’hébergeur. Une fois dans ce tableau de bord repérez l’endroit où l’on gère les bases de données. Un bouton PHPmyAdmin devrait s’y trouver. En cas de besoin n’hésitez pas à contacter le support technique de l’hébergeur.

Nota : mise en garde concernant les serveurs LAMP. Il n’est pas rare que le dossier contenant PHPmyAdmin soit écrit comme ceci PhpMyAdmin mélangeant des majuscules/minuscule. Pour le vérifier, allez dans /usr/share. Pour rappel, Linux est sensible à la casse, pensez bien à mettre les majuscules dans l’URL, soit : http://192.168.1.254/PhpMyAdmin, ou bien créer un lien symbolique à l’aide la commande suivant :

# ln –s /usr/share/PhpMyAdmin /usr/share/phpmyadmin

Sélectionnez votre base de données dans la barre latérale de gauche, puis cliquez sur l’onglet Exporter.

Migrer la base de donnée de WordPress fait partie de ces opérations indispensable pour pouvoir migrer sont site WordPress d’un serveur Web à un autre. Qu’il s’agisse d’un changement de prestataire ou tout simplement d’une installation en local de Wordpres (via MAMP, WAMP ou XAMP) que l’on souhaite migrer chez un hébergeur, cette migration permettra de récupérer tous le contenu de votre site : pages, articles, menus…   Les prés-requis  Les opérations export/import de la base de données, se feront à l’aide du logiciel PHPmyAdmin. Même si les avis sur ce logiciels sont très controversé, jugé facile d’utilisation par certain, jugé sur ses failles de sécurités par d’autre, en attendant, il a mérite d’être installé sur de nombreux serveurs xAMP. C’est pourquoi cet article sera articulé autour de ce dernier. Il faudra également un éditeur de texte permettant d’ouvrir des fichiers au format .sql. Il devra permettre également de rechercher un terme et de le remplacer par un autre. L’idée est de remplacer toutes les lignes où est mentionnée l’URL actuel pour la remplacer par la nouvelle. Ici c’est Notepad++ qui est retenu pour sa notoriété, bien que cette fonction existe dans tous bons éditeurs de texte qui se respectent.  Exportation de la base de données :  Dans un premier temps il faut se connecter à PHPmyAdmin.  Pour ceux qui sont sur une installation en local via MAMP, WAMP, XAMP voire même sur un serveur LAMP maison, ouvrez votre navigateur, puis taper l’adresse IP du serveur suivit de phpmyadmin (ex : http://192.168.1.254/phpmyadmin).  Pour les autres qui doivent avoir installé WordPress chez un hébergeur, il faudra se connecter  au tableau de bord de l’hébergeur. Une fois dans ce tableau de bord repérez l’endroit où l’on gère les bases de données. Un bouton PHPmyAdmin devrait s’y trouver. En cas de besoin n’hésitez pas à contacter le support technique de l’hébergeur. Nota : mise en garde concernant les serveurs LAMP. Il n’est pas rare que le dossier contenant PHPmyAdmin soit écrit comme ceci PhpMyAdmin mélangeant des majuscules/minuscule. Pour le vérifier, allez dans /usr/share. Pour rappel, Linux est sensible à la casse, pensez bien à mettre les majuscules dans l’URL, soit : http://192.168.1.254/PhpMyAdmin, ou bien créer un lien symbolique à l’aide la commande suivant : # ln –s /usr/share/PhpMyAdmin /usr/share/phpmyadmin Sélectionnez votre base de données dans la barre latérale de gauche, puis cliquez sur l’onglet Exporter. IMAGE_2 Laissez les réglages par défaut, puis cliquez sur le bouton Exécuter, puis sur Enregistrer le fichier. Une fois enregistrer, ouvrez le fichier avec l’éditeur de texte. Dans Notepad++, allez dans le menu Rechercher, puis Remplacer…. Dans le champ Recherche : saisissez l’ancien nom de domaine de votre blog. Pour ceux qui utilisent un serveur local il s’agit de l’adresse IP du serveur (ex :http://192.168.1.254). Dans le second champ, Remplacer par : saisissez le nouveau nom de domaine, puis cliquez sur Remplacer tout. Notpad++ va alors modifier toutes les lignes où se trouve l’ancien nom de domaine par le nouveau.  Importation de la base de données :  Il va falloir se connecter au tableau de bord de l’hébergeur ou nouvel hébergeur pour ceux qui migrent d’un prestataire à l’autre. Rendez-vous à présent dans PHPMyAdmin, puis allez directement dans l’onglet Importer. Cliquez sur le bouton Parcourir… recherchez votre fichier.sql, puis cliquez sur le bouton Exécuter pour lancer l’opération

Laissez les réglages par défaut, puis cliquez sur le bouton Exécuter, puis sur Enregistrer le fichier.

Une fois enregistrer, ouvrez le fichier avec l’éditeur de texte. Dans Notepad++, allez dans le menu Rechercher, puis Remplacer…. Dans le champ Recherche : saisissez l’ancien nom de domaine de votre blog. Pour ceux qui utilisent un serveur local il s’agit de l’adresse IP du serveur (ex :http://192.168.1.254). Dans le second champ, Remplacer par : saisissez le nouveau nom de domaine, puis cliquez sur Remplacer tout. Notpad++ va alors modifier toutes les lignes où se trouve l’ancien nom de domaine par le nouveau.

Importation de la base de données :

Il va falloir se connecter au tableau de bord de l’hébergeur ou nouvel hébergeur pour ceux qui migrent d’un prestataire à l’autre. Rendez-vous à présent dans PHPMyAdmin, puis allez directement dans l’onglet Importer.

Cliquez sur le bouton Parcourir… recherchez votre fichier.sql, puis cliquez sur le bouton Exécuter pour lancer l’opération.