Les 10 dernières tendances du Web design

By 8 août 2014 novembre 16th, 2015 Aide et astuces, Thèmes Wordpress, wordpress 3.9
web-design

Le Web design est comparable au monde de la mode, voici donc les 10 dernières tendances du Web Design pour bien choisir votre thème WordPress.

1. Le RWD pour Responsive Web Design

Avec la multiplication des mobiles devices (smartphones et tablettes en tête), il n’est plus conservable de créer des site uniquement destiné ordinateurs de bureau. En ce qui concerne WordPress, les thèmes payants sont RWD. Pour ceux qui souhaite utiliser les thèmes gratuit disponible depuis le tableau de bord, pensez à cocher la case Largeur flexible pour filtrer tous les thème qui ne sont pas RWD encore trop nombreux actuellement.

2. Le Flat Design : Le nouveau style qui s’impose depuis fin 2013.

Le temps du Web 2.0 avec ses barres en dégradé et ses boutons glossy aux coins arrondis c’est finit, place au Flat Design.
Le Flat Design fait référence à un style de dessin d’interface épuré de toute formes stylistique afin de ne garder que des formes vectoriel en deux dimension au couleurs unis. Les barres et les boutons ont de nouveau des coins carré.
Le Flat Design reprend les codes des premiers site Internet que l’on pourrait appeler le Web 1.0. La grosse différence réside dans le choix des couleurs. Aujourd’hui les couleurs sont claire et pétillantes, souvent dans des tons pastels.

3. Les font icone : Une intégration progressive dans les thèmes wordpress ou drupal.

Eléments indispensables de tous bon site Flat Design qui se respecte, les fonts icone. Comme sont nom l’indique, il s’agit de police d’écriture (font en anglais) qui représentent non pas des lettres mais des icônes.
Ainsi, les avantages sont nombreux :
– il n’est plus nécessaire de savoir dessiner pour avoir de beaux icône ;
– les polices d’écriture sont des formes vectoriel, donc pas de risque de pixellisation
– le temps de chargement d’une police d’écriture est moins long que celui d’une image pixelisé.

4. Le Parallax Scrolling : A utiliser en fonction des sites, et avec modération.

Autre tendances old school qui revient sur le devant de la seine c’est le parallax scrolling ou défilement parallaxe. Ce concept emprunt au monde du jeux vidéo en 2D consiste à faire défiler l’arrière plant plus lentement que le premier plan, donnant ainsi une impression de profondeur dans le décor.
Appliqué au Web cela ce traduit par une image en arrière plan (le background de la page) défilant plus lentement que le contenue de la page (le texte principalement).

Si votre thème ne permet de faire du parallax scrolling une série de plugins sur le site officiel de WordPress est disponible.

5. Les big images : L’image et la vidéo au service du contenu.

Avec les big images, rien de bien révolutionnaire, il s’agit tous simplement d’utiliser de très grandes images (en HD de préférence) en guise de background.
L’idée n’est pas de faire de le spectaculaire, mais simplement de créer un ambiance sur le site.

6. Les background videos : Impressionnant pour porter votre site internet.

Les background videos sont des vidéos encodées en webm (pour Chrome, Firefox et Opera) et en mpeg4 (pour Internet Explorer et Safari) qui sont utilisées comme des background de page web.
Comme pour les big images, la vidéo recouvre l’intégralité de l’arrière plan du site.
Seul contrainte, le téléchargement de la vidéo réclame une bonne connexion Internet.

Nous avons d’ailleurs bien détailler le fonctionnement du format Webm sur ce même blog.

7. Le Scrolling

Le scrolling ou défilement en français, plus connu sous le nom de : single page ou encore one page (pour trouver des thèmes WordPress ces deux mots clé sont à privilégier), propose une navigation des pages comparable à un rouleau de papiers.
Ici les pages sont positionnés les unes à la suite des autres formant une longue et unique page avec un en-tête tous en haut, pied de page tout en bas et pas de barre latérale.
Cet disposition des élément est plus propice à une utilisation pour écran tactile que pour une utilisation classique avec la souris. Pour palier à cet problème ce type de site utilisent des liens de type ancres pour délimité les sections de page et des sticky menu pour la navigation.

8. Le Sticky Menu

Le sticky menu est un menu qui reste en permanence collé en haut de la page web même lors d’un défilement horizontal. La timeline de Facebook ou encore la fonction Figer les volets d’Excel sont souvent pris en exemple pour expliquer ce qu’est le stiky menu.
Pour ceux qui souhaiterez l’appliqué à leur thème WordPress, les directives CSS position:fixed ou encore position:absolute peuvent remplir très simplement cette mission.

9. Le full screen menu

Le full screen menu est un menu qui recouvre l’intégralité de la page web. Cette tendances initié par Microsoft avec sont interface Metro, et parfaite pour les smartphones et éventuellement les tablettes 7 pouces. Les écrans sont petits et la navigation est tactile. Les boutons sur-dimensionnés font le bonheurs des mobinautes mal habile.
En revanche, pour les écrans de plus grande taille, non tactile, le succès est plus mitigé. Il faudra patienter encore un peut, le temps que les utilisateurs s’habituent au full screen menu sur de si grands écrans.

10.Le mobile first : Mobile, puis tablette puis desktop, pour une construction optimisée.

Le mobile first n’est pas vraiment une tendances mais plutôt une méthode de travail qui devient tendances.
Jusqu’à présent, les Web designers commençaient par créer la version desktop du site. Autrement dit, par la version la plus complète du site. Puis, ils l’épuraient une première fois pour la version tablettes puis une seconde et dernière fois pour la version smartphone.
Partant du principe que plus l’écran est petit, plus le contenu du site doit allé à l’essentiel, les Web designers conçoivent leurs site dans le sens inverse.
La méthode à prouvé qu’il était plus simple et plus rapide d’ajouter du contenue au fur et à mesure de l’avancement du site, plutôt que de faire le trier et réorganiser l’ensemble.

Les éléments présentés dans cet article peuvent être visualisés sur le site de Dronelis.

Leave a Reply